Rechercher
  • Jean-Louis Grosmaire

Au fil du temps, des nouvelles de l'auteur:

Dernière mise à jour : 15 juin



Québec , le 14 juin 2022



Du 16 au 18 juin je serai à l'Université de Moncton , je participerai à la rencontre

sur L'Acadie et les guerres mondiales ( 1914-1917 : 1939-1945 ) .

Cette rencontre est le fruit d'une collaboration entre l'Institut d'études acadiennes ( IEA ), le Centre d'études Anselme-Chiasson ( CEAAC ) et le Musée acadien de l'Université de Moncton ( MAUM )


Au plaisir de vous rencontrer !


JLG








Québec, le 8 avril 2022


Je vous invite à vous rendre sur le site du P.E.N. Québec

pour y lire les beaux textes d'écrivaines

et d'écrivains du Québec en soutien à la courageuse Ukraine.


Je remercie la personne qui a traduit mon texte.


L'Ukraine et sa population martyrisée sont au coeur de mes

pensées.


Le texte et sa traduction:


Québec, le 5 mars 2022

Bonjour,

Je tiens à témoigner mon soutien au fier peuple ukrainien.

Que la paix revienne vite en ce pays, que cesse cette guerre.

Je pense aux morts, blessés, orphelins, aux familles séparées, aux malades, aux personnes âgées, aux animaux, à la flore.Que s’ouvrent rapidement les chemins de la paix.

Nous avons tous une âme et elle souffre. Donnons à l’humain la chance de s’épanouir, à l’enfance, la joie de vivre et de découvrir, à la maturité, le bonheur de créer, à la vieillesse, le droit à la tranquillité, redonnons de la tendresse à la vie, du sourire aux jours.

Que cette guerre cesse tout de suite, que dans la paix, la noble et belle Ukraine ait le droit de décider elle-même de son destin.

Solidarité et courage.


Жан-Луї Ґромер


Квебек, 5 березня 2022 р.

Добридень!

Хочу засвідчити свою підтримку гордому українському народові.

Нехай щонайшвидше повернеться мир, а ця війна мине.

Думаю про мертвих, поранених, розлучені родини, немічних, літніх, тварин, рослини. Нехай якнайшвидше відновляться шляхи до миру. У кожного є душа й вона страждає. Нехай людяне розкривається в нас, в дитинстві, в радощах життя й відкриттях, у зрілості, у втіхах творення, у старості, коли право на спокій, повернімо ніжність життю, усмішки – дням нашим.

Хай би миттю спинилася ця війна, нехай у мирі прекрасна й шляхетна Україна здобуде право сама обирати свою долю.

Тримайтеся! З вами –






Québec, le 29 mars 2022


HYMNE À MARIOUPOL

Marioupol! Marioupol!

À Marioupol, nous reviendrons.

Marioupol, Marioupol,

ville de Marie, nous t’aimons.

Marioupol! Marioupol!

Où es-tu mère adorée?

Où es-tu père de notre cœur?

Où es-tu grand-mère chérie?

Où es-tu grand-père tant aimé?

Où êtes-vous, sœurs et frères de nos vies?

Vous, nos voisins,

nos amis,

où sont vos sourires?

J’entends encore vos rires.

Nos chats, nos chiens,

nos arbres et nos fleurs,

nos monuments et nos jardins,

où êtes-vous ?


C’était hier à Marioupol,

aujourd’hui ville martyre.


Pour la mère qui a perdu son bébé,

pour l’orphelin désespéré,

pour le père qui cherche les siens,

Marie de Marioupol,

tends-nous la main.


À Marioupol, nous reviendrons.

Ce ne sera plus la même ville,

mais vous les survivants,

vous les gagnants,

vous reviendrez.

Pour les enfants de l’Ukraine, vous rebâtirez.


Aujourd’hui, la terreur vous détruit,

Aujourd’hui, la force vous unit.


Marie de Marioupol,

tes enfants te prient et te saluent.


Marioupol! Marioupol!

Cité de la mer,

ville anéantie,

ton théâtre devint un tombeau,

tes rues des cimetières.

Alors que brûlent tes maisons,

Marioupol, j’écris ton nom,

pour que nul n’oublie,

les morts, les blessés, les disparus,

de Marioupol,

ville martyre,

ville de Marie.


Marioupol! Marioupol!

De l’Ukraine meurtrie,

des villes et des campagnes brûlées

montent les forces du pays,

elles chantent : Marioupol! Marioupol!

Ville de Marie!


À Marioupol, Marioupol,

nous reviendrons.

Marioupol, Marioupol!

Nous t’aimons!

Jean-Louis Grosmaire



Québec, le 6 mars 2022


Paix, paix, paix!


« PEN International, l’organisation mondiale de défense de la littérature et de la liberté d’expression, a publié une lettre signée par plus de 1000 écrivains du monde entier, en solidarité avec les écrivains, les journalistes, les artistes et le peuple ukrainien, condamnant l’invasion russe et exigeant la paix.»


PEN International

Écrivains du monde entier solidaires avec l’Ukraine.



Québec, le 5 mars 2022


Bonjour,


Je tiens à témoigner mon soutien au fier peuple ukrainien.

Que la paix revienne vite en ce pays, que cesse cette guerre.

Je pense aux morts, blessés, orphelins, aux familles séparées, aux malades, aux personnes âgées, aux animaux, à la flore.

Que s’ouvrent rapidement les chemins de la paix.

Nous avons tous une âme et elle souffre.

Donnons à l’humain la chance de s’épanouir, à l’enfance, la joie de vivre et de découvrir, à la maturité, le bonheur de créer, à la vieillesse, le droit à la tranquillité, redonnons de la tendresse à la vie, du sourire aux jours.

Que cette guerre cesse tout de suite, que dans la paix, la noble et belle Ukraine ait le droit de décider elle-même de son destin.


Solidarité et courage,


Jean-Louis Grosmaire





Québec, le 17 janvier 2022


Bonjour,


Vous savez que j'aime la langue française.


Allez sur le site d' Impératif français qui me fait le grand honneur de publier mon article sur la langue française.

Je remercie cet organisme qui renforce notre fierté de parler le français:


https://www.imperatif-francais.org/articles-imperatif-francais/articles-2022/grand-mere-jai-mal-a-ma-langue/




Québec, le 15 janvier 2022


Bonne et heureuse année à toutes et à tous!


La Société Nationale de l'Acadie ainsi que la Maison de l'Acadie présentent la récente mission acadienne en France. Cette mission fut conduite par Madame Antonine Maillet.

Je vous invite à aller jusqu'au terme de la vidéo, votre humble serviteur y appose sa signature:


https://www.facebook.com/SNACADIE/videos/341488504407299/UzpfSTIxNzY0NzA3MjAyNDU2MjoxMzY4NzU3NzUwMjQ2ODE2/


https://fr-fr.facebook.com/MaisondelAcadie/


Amitiés,


Jean-Louis





Québec , le 17 décembre 2021



Bonjour,


Découvrez le magnifique cadeau de Noël que j'ai reçu il y a quelques jours !

Le vendredi 26 novembre, les Amitiés France-Acadie m'ont remis le Prix France-Acadie 2021.

J'ai été très touché par ce grand honneur et par les discours des différents intervenants.


Le samedi 27 et le dimanche 28 novembre, Madame Dominique Mérel , Présidente de l'Association Bretagne Acadie-Louisiane et les membres de l'association nous guidèrent dans la belle ville de Nantes. La grandiose Fresque des Acadiens du peintre Danford et le Mémorial de l'esclavage furent des haltes émouvantes.

Nous sommes reconnaissants à Madame Mérel et aux membres de l’Association Bretagne-Acadie-Louisiane pour ces journées d’intenses découvertes.

Le lundi 29 novembre, après avoir parcouru la distance entre Nantes et Châtellerault, l’après-midi fut consacrée à la visite de Châtellerault, ville de séjour des Acadiens.


Madame Michèle Debain présidente de Châtellereault-Québec-Acadie et des membres de l’association, nous a chaleureusement accueillis. Nous avons visité les lieux de mémoire des Acadiens en cette ville. Madame Debain nous a chanté la chanson de Grand Pré que nous avons écouté avec une intense émotion. Cet hommage fut effectué face à la plaque commémorative de la présence des Acadiens, plaque, qui masquée, fut dévoilée par le groupe en présence. Entrant dans l’église Saint-Jaques, lieu de recueillement et étape sur le Chemin de Saint-Jaques, nous avons ensuite marché le long de la promenade des Acadiens. Cette promenade aux bords de la Vienne où une gabare perpétue la navigation de l’époque. Cela permet assez facilement d’imaginer le parcours des Acadiens qui furent si nombreux à habiter cette ville.


Le soir, dans une vaste salle de la municipalité eut lieu la belle rencontre en présence des membres de plusieurs associations, l’auteur a également donné une entrevue au journal local.

Le lendemain fut consacré à la visite de la Ligne acadiennne à Archigny . Les solides maisons, dont l’une est un musée, permettent facilement de concevoir la vie des Acadiens et les conditions de l’époque. Cette visite fut empreinte d’émotions, tant on ressent la présence des Acadiens en ces lieux de mémoire où flotte le drapeau acadien. Grâce à Madame Debain, nous avons pu visiter ces lieux fermés pour la saison. La campagne aux alentours permet de découvrir les paysages de vie des Acadiens, les routes, les côtes, les châteaux et l’abbaye qui entouraient la campagne plus vaste et dénuée de la Ligne acadienne.

En l’église Eglise Saint-Hilaire de Cenan, nous avons , encore une fois, été touchés par le souvenir des Français qui portaient l’Acadie au cœur.

Comme à Nantes, c’est avec regret que l’on quitte les membres des Amitiés France-Acadie qui nous ont transmis leur passion de l’Acadie.

Le mercredi 1er décembre, nous sommes arrivés à Loudun en fin d’après-midi.

Grâce à la présidente Alexandra Baulin-Lumineau, Charles et son équipe, nous avons été reçus à la Maison de l’Acadie, dite Petite maison au grand cœur.

Encore une fois, ce fut un rendez-vous placé sous le signe de l’émotion et de la souvenance de l’Acadie. Nous avons visité la petite église attenante à la Maison, où la plaque commémorative des baptêmes des deux bébés qui allaient partir avec leurs parents vers l’Acadie évoque ces départs vers les horizons lointains, en un temps où le voyage était plus que périlleux.


La rencontre du soir à la Maison de l’Acadie a permis d’échanger avec un public chaleureux et comme tous les soirs, passionné de l’Acadie.


Le coucher dans une ferme de la région permettait de comprendre les liens entre le passé et la vie actuelle.

Le vendredi 3 décembre, départ de Loudun pour Parmain.

Nous y fumes chaleureusement accueillis par la présidente Madame Corrine Tartare et Monsieur Jean-Pierre Tartare, Val-d’Oise, Québec-Acadie.

Le soir, la rencontre s’est déroulée dans un grand restaurant sous la houlette de madame et monsieur Tarare, qui ont fort bien mené la présentation, par des lectures d’extraits, des questions et des commentaires. Devant un auditoire attentif, la soirée s’est terminée dans le souvenir de l’Acadie et dans l’évocation de projets.

Le samedi 4 décembre, durant la matinée, eut lieu une rencontre avec Madame Balcet pour la remercier de son grand travail à la mise en place de la tournée.

Nous sommes venus en tant que lauréat, nous sommes partis en tant qu’amis.

À toutes les personnes qui ont dépensé tant d’énergie pour faire de cette tournée un succès, nous disons un grand merci et nous souhaitons aux Amitiés France-Acadie de poursuivre la belle route de l’aventure commune qui porte bien son nom : AMITIÉS.

Jean-Louis Grosmaire, lauréat du Prix Amitiés France-Acadie 2021


Liens vers les images de la tournée :


https://www.facebook.com/Bretagne-Acadie-Louisiane-176502719812050/?__tn__=-UC*F
https://fr-fr.facebook.com/Bretagne-Acadie-Louisiane-176502719812050/photos/pcb.1067686357360344/1067670834028563 https://www.facebook.com/photo/?fbid=1431157033945885&set=ecnf.100011548053542 https://www.facebook.com/MaisondelAcadie/ https://www.facebook.com/valdoisequebec/



Québec, le 18 novembre 2021


Bonjour,


Comme vous le savez, dans le cadre des Amitiés France-Acadie, je recevrai le Prix France-Acadie 2021 lors d’une réception à l’Ambassade du Canada à Paris le vendredi 26 novembre 2021.


J’en suis très content.

Et je suis très honoré de la présence à cette cérémonie d’une forte délégation d’Acadiennes et Acadiens à Paris. En effet, autour de Madame Antonine MAILLET, invitée par Monsieur Macron, Président de la République , cette délégation sera composée d’une vingtaine de personnes représentant l’Acadie dans toute sa richesse et sa diversité: Directeurs d’Université, Membres des gouvernements du Nouveau Brunswick et de Nouvelle Ecosse, Direction de la SNA, hommes et femmes de Lettres.


Suivra une tournée dans les régions de l’ouest de la France où la présence acadienne est encore bien vivante.

Voici quelques dates :


Samedi 27 nov. Paris-Nantes, Association Bretagne-Acadie-Louisiane

Dimanche 28 nov. Nantes


Lundi 29 nov.

Nantes-Châtellerault, Association Châtellereault-Québec-Acadie

mardi 30 nov. Châtellerault

Mercredi 01 déc.

Châtellereault-Loudun

Jeudi 2 déc. Loudun


Vendredi 3 déc.

Loudun-Parmain

Grand merci à toutes les personnes qui œuvrent à cette réception et à ces rencontres.

Ce sera un grand plaisir d’être parmi vous et de vous présenter mon livre Acadissima.


Bonne lecture et portez-vous bien!

Jean-Louis



Québec, le 24 septembre 2021


Bonjour,

J’ai le très grand plaisir de vous annoncer que mon livre Acadissima a obtenu le Prix littéraire Amitiés France-Acadie 2021.

Je remercie de Jury de cet honneur qui me touche.


Le travail de l’écrivain est souvent un long voyage en solitaire.

La plus belle récompense est la reconnaissance.

Elle vient de vous lectrices et lecteurs, vos témoignages sont importants, elle est ici soulignée aussi par ce Prix littéraire.

Être lauréat du prestigieux Prix France-Acadie 2021 me permet de poursuivre mon chemin d’écrivain avec plus de joie.

Je salue respectueusement les deux autres personnes finalistes. Je leur souhaite le succès.

Je vous invite à lire mon livre.

Au Canada, il est disponible dans la très grande majorité des librairies.

En France, je vous signale que vous pouvez vous procurer Acadissima sur le site de la Fnac au prix de 19 E 90, il y a un délai d’expédition de 4 à 12 jours.

https://www.fnac.com/ia32775/Jean-Louis-Grosmaire

Bonne lecture!

Jean-Louis Grosmaire

Québec, le 1 er septembre 2021

Bonjour, je vous remercie d’avoir participé au club de lecture UO Bouqine de l’université d’Ottawa le 19 août dernier.


Nous étions nombreux et l’ambiance sympathique nous a permis de parler de mon livre Acadissima.

Je vous remercie pour tous vos commentaires et votre aimable présence.


Permettez-moi de vous signaler l’article de madame Mousseau, cet article fut publié dans le journal Acadie Nouvelle. Madame Mousseau y proposait mon livre en lecture pour la fête de l’Acadie le 15 août :


https://www.pressreader.com/canada/acadie-nouvelle/20210813/281616718434277

Comme vous le savez aussi, la nouvelle ayant été annoncée dans de nombreux journaux, j’ai l’honneur de voir mon livre retenu parmi les trois ouvrages finalistes au prix France-Acadie.

Dans l’attente de la décision finale du jury de l’Association Amitiés France - Acadie, je vous indique le lien où vous pouvez prendre connaissance des 3 livres encore en lice :

http://www.amitiesfranceacadie.org/p/le-prix-france-acadie.html

Une information pour les gens de la région de Besançon, et du Doubs : sur le site de Sequoia vous pouvez réserver Acadissima, n’hésitez pas et diffusez la bonne nouvelle :

https://sequoia.doubs.fr/osiros/result/notice.php?queryosiros=id:3589307

Je vous souhaite une bonne journée et de passionnantes lectures!


Jean-Louis Grosmaire




Québec, le 20 juillet 2021





Québec, le 5 juillet 2021



Je vous invite à écouter ma rencontre du 4 juillet en compagnie de Monsieur

Jean-Paul Moreau , Animateur-réalisateur et producteur à la

Radio 94,5 unique FM, à Ottawa, et accessible mondialement sur la Toile:


https://uniquefm.ca/entrevues/acadissima-de-jean-louis-grosmaire-44402https://uniquefm.ca/entrevues/acadissima-de-jean-louis-grosmaire-44402


Grand merci à monsieur Jean-Paul Moreau pour ces moments magiques.


Jean-Louis Grosmaire



Québec, le 13 mars 2021,


Bonjour à tout le monde,


J'espère que vous êtes en bonne santé.

Si vous souhaitez savoir ce que l'on pense de mon nouveau livre Acadissima,

lisez cette recension de Monsieur Paul-François Sylvestre:


http://jaipourmonlire.ca/jai-lu-pour-vous.php


Je vous souhaite la santé et une bonne journée,


Jean-Louis


Québec, le 1 mars 2021,


Entouré par l'excellente équipe des Presses de l'Université d'Ottawa, je suis heureux de

vous présenter mon nouveau livre qui est maintenant sur le site des Presses de l'Université d'Ottawa , en France à la Fnac en livre broché et en version électronique , sur le site Leslibraires.fr et ailleurs dans le monde.





Acadissima est un hymne à l'Acadie, une révérence à la Franche-Comté et un hommage aux nombreux Canadiens qui sont morts , furent blessés ou ont travaillé en France, plus particulièrement en Franche-Comté, lors de la Première Guerre mondiale.



Merci à toutes les personnes présentes lors de mon lancement international le samedi le 27 février.

Le renommé auteur Jean M. Fahmy a conduit avec brio cette entrevue.

Je l'en remercie très chaleureusement.


Portez-vous bien et bonne lecture !


Jean-Louis



Vous pourrez lire un résumé du livre sur le site suivant. Le livre est disponible en version papier et numérique:


https://press.uottawa.ca/acadissima.html





Québec, le 25 novembre 2020


J'ai le grand plaisir de vous annoncer que mon prochain livre sortira aux Presses de l'Université d'Ottawa en février 2021.


Je suis fier de faire partie cette prestigieuse maison d'édition.


Je vous communique le lien sur mon ouvrage et je vous laisse la surprise d'en découvrir l'histoire .


https://press.uottawa.ca/acadissima-pb.html?___store=uop_fr&___from_store=uop_eng


Je vous souhaite la santé et du soleil dans votre hiver !




Québec, le 2 mai 2020



Nous avons la chance d'avoir des personnes qui se dévouent auprès des malades.

Merci, le mot est faible, pour les soins, et plus, que vous prodiguez.


Pour nous donner du courage, je vous invite à écouter et à voir la talentueuse et dynamique Geneviève Morissette.


Merci madame, vous aussi êtes une soignante, du coeur:


https://www.youtube.com/watch?v=1XmwMTPg7Q4&feature=youtu.be


Jean-Louis Grosmaire




Québec le 1e r avril 2020

Bonjour à toutes et à tous,

Mes pensées aux personnes malades et à leurs familles.

Courage !

Santé !

Lorsque l’on est malade, on n’a parfois pas la force de lire ni même de s’évader en écoutant de la belle musique; une communion de pensées affectueuses reste le lien qui nous unit.


Jean-Louis Grosmaire

Pour vous changer les idées, voici le lac Tekapo en Nouvelle-Zélande, où, il y a peu, nous avons eu la chance d’aller:








Québec, mercredi, le 19 février 2020


Bonjour à vous,


Le 16 février 2020, Monsieur Graeme Allwright est parti chanter pour les étoiles.


Paix à son âme.


Il nous laisse ses chansons pour continuer le chemin.


De Lyall Bay, dans sa Nouvelle-Zélande natale, il en a parcouru du chemin, le grand artiste !


Merci, Monsieur Allwright, vous avez embelli le monde, à nous de tenter de le rendre plus solidaire.




Québec, vendredi, le 7 février 2020


Bonjour à toutes et à tous,


Je suis allé au MUSÉE NATIONAL DES BEAUX-ARTS DU QUÉBEC, à Québec, j'ai vu l'exposition ERRANCE SANS RETOUR.


Cette exposition sera au Pavillon Charles-Baillargé jusqu’au 24 janvier 2021.


Allez-y ! On ne peut rester insensible au sort des Rohingyas.


Cette exposition est remarquable, les photographies, les témoignages, les dessins, nous montrent la vie dans le camp de Kutupalong.


Présentée en partie dans les anciennes cellules de la prison, cette exposition y acquiert une force expressive intense.


Un grand bravo à toutes les personnes qui ont œuvré à cette réalisation et toute mon admiration à ce peuple.


S’il vous plaît, n'oubliez pas les Rohingyas, ce peuple mérite votre fraternelle visite.


À lire, dans le journal LeSoleil , l'article de Monsieur Normand Provencher:

Errance sans retour: pour ne pas oublier les Rohingyas





Québec, vendredi, le 24 janvier 2020


Bonjour à vous,


En grand nombre, vous consultez mon site. Je vous en remercie.


Je vous souhaite le meilleur pour la nouvelle année. Santé et bonheur à vous et à vos proches.




Bonnes lectures ou bonne écoute des livres audio.


J’aurai un nouveau livre cette année, vous en aurez la primeur.


Que vos journées soient belles et que la paix vous entoure!



Québec, jeudi, le 19 décembre 2019







Joyeux noël !


Paix et tendresse à toutes et à tous.



J'ai pris cette photographie d'un ancien retable ( 1470-1475 ) de la Nativité du Christ à Strasbourg au Musée de l'Oeuvre Notre-Dame.




Québec, le lundi 9 septembre 2109


Bonjour,


C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon amie Liliane Sujanszky le 24 août 2109.

Liliane m’a appris la protection animale, l’amour des animaux. Liliane et son mari Jenö furent mes mentors dans la protection animale.

Je leur dois beaucoup, une autre vision du monde.


Je pense à elle et à son mari, héros de la Hongrie. Ils formaient un couple admirable.


Je vous invite à lire le livre de Liliane:


45 ans de protection animale, une vie de combats.

Les Éditions du Puits de Roulle


Ce livre témoigne du dévouement de Liliane et de son mari auprès des animaux.

Liliane fut aux côtés de Mme Brigitte Bardot dans toutes les grandes causes de la défense animale.


Liliane, je ne peux te dire au revoir.


Tu es avec nous.


Du fond de mon cœur je te remercie.


Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir pour protéger les petites âmes.


Tu as fait plus que ta part, à nous de continuer.


Jean-Louis


Le lien pour ce livre aux Éditions du Puits de Roulle écrit avec madame Stéphanie Lahana:

https://editionsdupuitsderoulle.com/epr%20catalogue%20edpr.html










Québec , le mercredi 10 juillet 2019,



Fabrice Lucchini, Jean d’Ormesson, Alain Rey, Simone Veil, Sacha Guitry, Marcel Pagnol, Line Renaud, Colette, Yves Duteil, Louis Lumière, Lord Yehudi Menuhin, et d’autres reçurent jadis une médaille de la Société académique d’encouragement et d’éducation, Arts Sciences et Lettres.


Me voici en excellente compagnie lors de la réception de la médaille de Vermeil à Paris, le 22juin 2019:




La talentueuse Geneviève Morisette reçut, tout comme moi, cet honneur !


Geneviève Morissette a chanté récemment à l’Olympia et a effectué une pétillante arrivée sur le plateau de Michel Drucker.

Suivez cette artiste, elle aime son métier passionnément, elle est flamboyante de talent !


http://www.genevievemorissette.com


Une belle rencontre !


Et Madame Catherine Joly a passionné l'auditoire par son interprétation d'oeuvres de Liszt , entre autres, par deux fois, la salle lui a fait des ovations debout !





Quelle grande dame !


https://www.catherinejoly.fr


Jean-Louis Grosmaire





Québec, le vendredi 28 juin 2019


La Société académique d’encouragement et d’éducation, Arts Sciences et Lettres  (fondée en 1915) a décerné à 


Jean-Louis Grosmaire


Le Diplôme de Médaille de Vermeil pour son œuvre d’écrivain-géographe.


Le diplôme lui a été remis le samedi 22 juin 2019 dans le salon Opéra de l’Hôtel Inter Continental Paris le Grand, 2 rue Scribe.

Les diplômes de grande médaille d’or avec Plaquette d’Honneur furent remis à Patrick Baudry, spationaute Mikaël Levinas, pianiste-compositeur et à François-Xavier Dillmann Directeur d’études émérite à l’École pratique des Hautes Études, spécialiste de la Scandinavie ancienne et médiévale.

Suivirent les remises des médailles de Platine, et d’or, puis les médailles de Vermeil. 

Vinrent ensuite les diplômes de médaille d’Argent, d’Étain et de Bronze.





Québec, le mercredi 8 mai 2019


Bonjour,




Photographie prise à Québec :






Québec, le samedi 30 mars 2019


Bonjour,


Je vous remercie de votre si chaleureuse présence à ma rencontre du jeudi 28 mars à la Bibliothèque Collège-des-Jésuites à Québec.


Votre écoute, votre amabilité me permettent de sortir de mon bureau de travail et de comprendre que, par mon écriture, je peux rejoindre un public que je ne vois pas assez souvent.


J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger de nouveau dans le cadre d’une bibliothèque ou ailleurs sur la joie d’écrire et ainsi partager le bonheur des livres.


Je vous souhaite un printemps radieux et de passionnantes lectures.


Je vous renouvelle mes remerciements.


Jean-Louis Grosmaire







Québec, le dimanche 24 mars 2019,


Bonjour,


Aujourd’hui, Monsieur Alex Harvey a offert au public de la ville de Québec et au monde un beau cadeau, celui de sa persévérance, de son énergie et à terminé brillamment les épreuves sur les Plaines d’Abraham.


Une foule enthousiaste a salué les exploits de son héros et a applaudi à tous ces athlètes qui ont participé à ces finales.

Les dames avaient livré, plus tôt le matin, des luttes exaltantes; les hommes, quelques minutes plus tard, se lancèrent à leur tour dans une compétition très exigeante et passionnante.



Sur la ligne de départ :


Nous mesurons les sacrifices auxquels ces jeunes et leur famille se sont soumis durant des années.


Bravo à toutes et à tous, vous nous avez donné de belles leçons de sport, d’énergie et de courage!


Jean-Louis Grosmaire




Québec, le samedi 23 mars 2019,


Bonjour à vous,


Aujourd’hui, j’ai assisté aux Finales Coupe du Monde FIS ski de fond Québec sur les Plaines d’Abraham.

Félicitations à ces athlètes exceptionnels !


Voici une photographie des exploits des femmes qui ont participé ce matin, à une course exaltante.



Le cœur de Québec a salué tous les athlètes et la grande performance de M. Alex Harvey, une inspiration pour les jeunes de tous les âges !


Merci beaucoup, M. Alex Harvey ! Vous rendez le monde meilleur et plus beau.







Québec, le samedi 23 février 2019,


Pour les gens de Québec, j'ai la joie de vous inviter à une rencontre littéraire, voir les renseignements suivants, au plaisir de vous voir:








Québec, le samedi 23 février 2019,


Je viens de publier une recension du livre Comme que comme, le r'virot, de Brice Leibundgut, à lire dans mes Commentaires de lectures sur ce blogue.


Ici, à Québec, nous entrons dans notre quatrième mois de neige et de froid , plus ou moins intense. Cette neige est , pour moi, d'une grande beauté et j'aime le silence qui 'accompagne.


Voici une photo prise hier:










Québec, le jeudi 24 janvier 2019,


Bonjour à vous,


Je vous invite à lire la recension que je viens de publier sur le livre Soleil, de David Bouchet, elle figure dans mes Commentaires de lectures.


C'est un livre qui me touche et qui me rappelle mon enfance africaine.


Un livre à lire !


Jean-Louis



Québec, le dimanche 13 janvier 2019


Bonjour à vous,


Merci de votre fidélité à ce blogue.


Nous sommes dans le cœur de l’hiver québécois, le Saint-Laurent charrie des blocs de glace imposants, comme vous pouvez le voir sur la photographie de ce 13 janvier 2019.

C’est grandiose.


Je vous invite à lire ma recension du livre de monsieur Didier Van Cauwelaert, Les émotions cachées des plantes, Plon 2018, dans la rubrique : Commentaires sur mes lectures.

(Je ne parle que des ouvrages que j’aime.)


Bonne semaine !


Jean-Louis







Québec, le lundi 31 décembre 2018,


À toutes et à tous, mes meilleurs vœux de bonheur et de santé!




Paix dans vos corps, vos esprits, vos âmes, vos familles, vos pays.


Soulagement et santé aux gens qui souffrent, qui ont faim de nourritures terrestres et d’accompagnement fraternel.


Aux enfants de ce monde, aux migrants sur les chemins difficiles de l’exil, aux malades, aux prisonniers, aux reclus, aux sans-abri, aux pauvres de tout, aux malheureux sans toits, aux riches sans bonheur, à toutes et à tous, que le courage vous soutienne, que la paix et la santé de l’âme et du corps viennent en vous.


Si les joies se partagent, les peines aussi; on ne savoure son bonheur que lorsque les autres sont, eux aussi, heureux.


Bonne année !


Jean-Louis




Québec, le dimanche 23 décembre 2018,


Bonjour à vous !


Je vous souhaite un joyeux Noël !


Passez de belles fêtes dans la paix et la joie! 


Jean-Louis





Québec, le vendredi 14 décembre 2018,


Bonjour à toutes et à tous,


Permettez-moi de vous signaler la sortie de l’excellente revue les Carnets comtois.

Le numéro 39 de Déc-Fév consacre deux pages à votre humble serviteur, à la suite à ma visite à Pontarlier cet automne.

Si vous consultez cette revue, vous aurez l’occasion de découvrir la Franche-Comté dans ses beautés.

Il y a la Franche-Comté de l’histoire, la Franche-Comté des artistes et des artisans, celle des gens humbles et des gens plus célèbres, la Franche-Comté des débats ainsi sur le renard, la Franche-Comté de l’absinthe, la Franche-Comté des paysages grandioses et des gens passionnés.

Cette revue admirablement illustrée et fort bien rédigée est une invitation au voyage, à la découverte.

En plus, il y a actuellement une offre d’abonnement de Noël, c’est le cadeau que je m’offre !


Je vous souhaite un beau temps de l’avent


Jean-Louis


https://fr-ca.facebook.com/pg/Les-Carnets-comtois-136652330223591/posts/?ref=page_internal







Une fleur de notre hibiscus, en hommage au livre de ma mère Suzanne Parisot,

Titre: Fleurs d'hibiscus, récit , Éditions du Vermillon, Ottawa, 1991, 108 pages.

Le récit de sa vie, en quelques pages touchantes et vraies, de la Lorraine à l'Afrique de l'ouest, de la Comté à Paris.



Québec, le mercredi le 5 décembre 2018


Bonjour à toutes et à tous!


Tout d’abord, je vous remercie pour la fréquentation assidue de mon carnet virtuel, ou blogue.

En ce début de décembre, qui est plus froid que d’habitude dans la région de Québec, je pense à toutes les personnes qui souffrent dans le monde. Il suffit d’ouvrir un journal pour constater que nous avons beaucoup de travail à faire sur nous-mêmes pour plus de fraternité, de solidarité, de paix. Mes pensées vont à toutes les personnes qui souffrent dans leur corps ou leur âme. Écrire pour moi, c’est essayer d’apporter un peu de joie, d’harmonie en ce monde.

J’écris et je lis aussi. Vous pouvez consulter mes notes de lecture dans la rubrique « Commentaires sur mes lectures ».

Je ne lis pas toujours les nouveautés, j’emprunte en bibliothèque ou j’achète des livres d’occasion. Un livre ancien peut-être aussi bon si ce n’est meilleur qu’un succès récent et quel bonheur que de mettre en lumière un livre qui le mérite! Bien sûr, je n’ai pas un grand public pour lire mes commentaires, mais qu’importe, je n’écris pas pour une foule, j’écris pour des amis(e)s.

Que ce temps de l’avent vous apporte de la joie, malgré les épreuves, et la paix.









Québec, le 10 novembre 2018.


Cher grand-père,


Aujourd’hui, il neige sur la ville de Québec.

Demain, le Canada fêtera l’armistice de 1918.

Après avoir effectué ton service militaire pendant des années, tu as été rappelé le 1er août 1914, alors que ton fils naissait le lendemain.

Tu n’as pas pu voir le bébé, tu ne l’as pas vu grandir, ni lui ni sa sœur aînée Germaine.

Toi, ils t’ont envoyé au front du Nord et du Nord-Est.

Tu as été blessé le 11 octobre 1914 évacué et dirigé vers l’hôpital d’Évreux le 14 octobre, sur ta fiche militaire est indiquée E O.

J’ai compris que ça voulait dire éclat d’obus. On mentionne que tu étais blessé à l’épaule et à la jambe gauche, blessure de genou.

Dans tes lettres, tu disais à ton épouse que tout allait bien, penses-tu ? Tu lui confiais que tu écrivais alors que tu étais allongé sur le ventre, ce n’est pas une bonne position pour écrire n’est-ce pas ?

Après des mois de convalescence dans différents hôpitaux, on t’a renvoyé sur le front et c’est là que tu as disparu. C’était le 8 mars 1916 au sud-est du fort de Douaumont. Plus tard, on a pu identifier ton corps, comment ont-ils fait ? Avais-tu une plaque d’identité ?

Tu as été inhumé le 24 février 1917 au Poste de commandement de la brigade point 3603.

Enterrés, comme des millions d’autres.

Ton épouse Hélène a appris ta disparition, puis ton décès.

Tu devenais un héros, elle devenait veuve, et tes enfants orphelins.

Hélène a poursuivi le chemin, et puis ton fils et la famille ont ensuite subi la Deuxième Guerre mondiale.

Aujourd’hui, moi, ton petit-fils, beaucoup plus âgé que toi, je t’écris pour te dire que je t’aime.

Sache que mes sœurs et mon frère auraient, eux aussi, vraiment voulu te connaître.

J’aurais aimé que tu nous promènes à travers les forêts et les champs de ton village de Haute-Saône.

J’aurais aimé que tu me racontes des histoires, j’aurais aimé que tu nous guides sur les chemins de la vie.

Mais que te demander de plus que le sacrifice suprême que tu as fait : nous donner ta vie.

Un jour, nous nous retrouverons et là je pourrais te dire : grand-papa je t’aime.


Jean-Louis



Québec, dimanche le 18 novembre 2018


Le fleuve Saint-Laurent à Cap-Rouge, lieu historique où Jacques Cartier hiverna ( 1541-1542 ) sur le promontoire dominant le fleuve et l'embouchure de la rivière du Cap Rouge. Jacques Cartier nomma le lieu Charlesbourg-Royal. Jean-François de La Rocque de Roberval y séjourna dès l'été 1642 . Après un rude hiver, il quitta ce poste, qu'il avait nommé France-Roy, pour regagner la France.


Photographie prise ce matin:





Québec, le samedi 17 novembre 2018


Bonjour à toutes et à tous,


Je vous remercie, vous êtes nombreux à avoir été émus par ma lettre à mon grand-père.

Hommage à lui et à toutes les victimes de ces horribles guerres, celles du passé, celles du présent.

Nous portons ces personnes dans notre cœur.

Je laisse la lettre en frontispice de ce blogue, tout au long de novembre pour ne pas oublier nos sœurs et nos frères, petits ou grands, jeunes ou vieux qui cherchent paix et réconfort sur les rudes chemins de nos sociétés.


Si la planète se réchauffe, nos cœurs sont-ils en train de se refroidir ?


Changement de propos voici la ville de Québec en ce samedi 17 novembre :



Devant vous le fleuve Saint-Laurent, au loin, vers l'est, l'Île d'Orléans.

Et ci-dessous, l'auteur :








Début octobre 2018



Bonjour à vous !


La photo fut prise à Baume-les-Messieurs, en octobre 2018 ( photo JLG © )


Au début d’octobre 2018, j’ai eu le grand plaisir de rencontrer le public français, plus particulièrement comtois, pour la sortie de mon dernier livre, L’homme de la Lumière publié aux Éditions Cêtre à Besançon.


N’hésitez pas à le commander !


J’ai eu le bonheur d’enregistrer deux entrevues en compagnie de M. Jean-Paul Maigrot (toute ma reconnaissance !) sur les ondes de RCF.


Elles sont disponibles en baladodiffusion (podcasts) sur le lien suivant :

https://rcf.fr/culture/les-rendez-vous-de-lhistoire


Vous trouverez ces émissions sur le site internet de RCF. fr dans la rubrique « Les rendez-vous de l’histoire »

Diffusez la nouvelle et bonne écoute !


Si cela vous intéresse, il y a en baladodiffusion sur le site de RCF de petites merveilles d’enregistrement que je vous laisse découvrir.


Merci à la librairie Forum à Besançon:





Ami(e) s de Besançon, Pontarlier et des environs, merci d’avoir participé en si grand nombre aux rencontres !

D’abord le 06/10/2018, à 15 h.

Proposé par l’association Rencontres autour d’un café et d’un livre, en partenariat avec la Librairie Rousseau. J’y présentais, entre autres, mon dernier ouvrage « L’homme de la Lumière », biographie de Sébastien Racle, né à Pontarlier et missionnaire jésuite chez les Abénaquis. Le livre est publié pour la France aux Éditions Cêtre à Besançon.

Merci aux Éditions Cêtre et à madame Martine Ludi !

Cela se passait au ​

Café littéraire L’Esperluète, 5 rue Vannolles, à Pontarlier.

​​

Ensuite, il y eut la : Conférence-Sébastien Racle



CONFÉRENCE - SÉBASTIEN RACLE

le 08/10/2018.

De 18 h 30 à 20 h.

Organisée par Les Amis du Musée de Pontarlier.

Cela se passait à la Salle Morand à Pontarlier.

Merci à monsieur Éric Delacroix !






J'ai été membre VIP du Jury des Absinthiades, un honneur et un plaisir gustatif!



Site de la belle ville de Pontarlier :

http://www.ville-pontarlier.fr


et de l’Office du tourisme de Pontarlier :

https://www.pontarlier.org/sortir/agenda/fiche-lei.html?pag=1&lei=316007290



J’ai eu l’occasion de rencontrer, lors de ma tournée comtoise, des personnalités extraordinaires.

Je ne pourrais toutes les nommer.


Je remercie mon éditrice Évelyne Cêtre et Marcel Cêtre, mon ami l’écrivain André Besson, la grande dame de la poésie Danielle Vienney, je suis en train de lire son livre Les esquises douleurs de la Vie… Je vous en reparlerai.


Nombre de personnes ont travaillé au succès de cette tournée, en particulier M. Éric Delacroix de l’Association Les amis du musée de Pontarlier, et Mme Martine Ludi, du Café littéraire l’Esperluète.


Je garde un souvenir ébloui de notre promenade dans la Forêt de la Joux, merci à M. Éric Delacroix est à M. François Tournier de nous avoir guidés dans ce monument végétal grandiose.

Je veux dire également que j’ai été passionné par l’enregistrement de l’émission à la chaîne RCF, M. Jean-Paul Maigrot a su guider les entrevues avec beaucoup de talent, sa lecture approfondie de mon ouvrage a donné à l’entretien toute la dimension du sujet.


Je ne peux oublier l’accueil de la famille autant au village à Quitteur que dans le cadre verdoyant des Auxons.

Merci, Michelle, Pierre, Jérôme et Brigitte.


Tout ce voyage n’aurait pu être possible sans la présence amicale et aidante de Michel.


Je tiens aussi à saluer M. Brice Leibundgut, talentueux écrivain comtois, qui m’a fait l’honneur d’assister à ma conférence à Pontarlier et dont je suis actuellement en train de lire les ouvrages, vous trouverez la recension de son livre Franc comme un Comtois parmi mes lectures.


Merci !


JLG


1 015 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout